Des panneaux solaires fabriqués à partir de batteries automobiles

Publié le 09/10/2014

Des chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology)  ont découvert un moyen de recycler le plomb contenu dans les batteries automobiles pour ensuite l’utiliser dans la fabrication de panneaux solaires.

 

Le plomb fait partie des métaux lourds et est très polluant. A ce jour, il n’existe aucune solution de recyclage efficace. La découverte du MIT pourrait désormais contribuer à éviter l’accumulation de déchets toxiques tout en permettant de faire baisser le prix des panneaux solaires. En effet, les chercheurs sont parvenus à un taux de rendement de 19% contre 25% pour les cellules utilisant du silicium. Pour cela, ils se sont basés sur la pérovskite «  un arrangement donnant la possibilité de combiner des ions de métaux avec des ions d’oxygène ». Jusqu’à présent, la pérovskite était peu utilisée car elle nécessitait de gros besoins en plomb.

 

Grâce à la découverte du MIT, ce problème est désormais résolu. Le plomb récupéré dans les batteries automobiles et recyclé est aussi efficace que du plomb inexploité. Grâce à ce procédé, les panneaux produits à partir de plomb pourront eux-mêmes être recyclés pour produire de nouveaux panneaux. Selon les chercheurs, une batterie de voiture recyclée pourrait permettre de produire une quantité de cellules photovoltaïques capables d’alimenter en électricité l’équivalent de 30 foyers.

 

Un résultat très prometteur d’autant que le procédé est bien adapté à une production industrielle à basse température ; ce qui le rend plus économe en énergie et donc moins coûteux que le procédé de production des cellules à base de silicium.

 

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Voir mon panier

Panier


Aucun produit

Les prix sont TTC

Panier Commander

Dimensionner vos kits
Les bonnes affaires

Estimez votre production

Livraison offerte

Devenez fan de notre page Facebook et bénéficiez de 5,00 € de remise !

<